Conseils et astuces

Comment se déroule un test de paternité ?

Le test de paternité va permettre d’établir ou non une filiation en analysant l’ADN fourni par les prélèvements effectués. En effet, chaque être humain a un patrimoine génétique provenant à 50% de sa mère et à 50% de son père biologique ; le test va donc permettre de déterminer avec certitude la filiation. Tout un chacun peut être amené, un jour ou l’autre, à faire un test de paternité, que ce soit sous forme légale ou pour des raisons personnelles de curiosité (recherche de filiation, héritage, contestation ou reconnaissance de paternité, etc…).

La voie légale impose une autorisation préalable délivrée par un juge d’instruction dans le cadre d’une procédure juridique. Il n’y a pas de procédure encadrée dans le cas d’un test de paternité pour des raisons personnelles ; il est toutefois recommandé de se renseigner sur la législation en vigueur dans le pays d’où le test est demandé.

Le prélèvement, en cas de procédure encadrée par la loi, est effectué par un laboratoire agréé. Si vous choisissez une formule plus rapide et plus confidentielle, vous trouverez sur internet de nombreux laboratoires tout aussi efficaces qui fournissent par voie postale directement à votre domicile des kits de prélèvements.

Peu importe la voie choisie et la raison invoquée, nous parlons ici du déroulement dudit test de paternité.

Recueillir l’ADN des personnes concernées par le test de paternité

Dans le cadre d’une procédure légale, les prélèvements sont encadrés et ne peuvent être effectués à domicile avec un simple kit de prélèvements (non pas que les résultats des kits soient moins fiables et précis, mais ils ne sont seulement pas recevables légalement car une fraude est toujours possible de la part des intéressés).

Cependant, ledit prélèvement est pratiqué de la même façon. Vous allez alors recueillir l’ADN des concernés grâce aux bâtonnets munis d’embouts de coton en allant frotter l’intérieur de la joue, imbibant ainsi les fibres synthétiques de l’embout de salive et de cellules. Vous pourrez ensuite remettre les échantillons d’ADN prélevés dans l’enveloppe prévue à cet effet et la retourner en toute discrétion au laboratoire afin qu’il procède aux analyses.

Comment sont analysés les échantillons d’ADN ?

A réception, les scientifiques vont procéder à une analyse attentive en plusieurs étapes des prélèvements reçus. Ils vont d’abord extraire l’ADN de chacun des prélèvements biologiques puis une séquence spécifique desdits ADN est copiée en plusieurs exemplaires ; cette technique dite d’amplification est appelée Polymerase Chain Reaction (PCR – réaction en chaîne de la polymérase – enzymes qui ont pour rôle la synthèse de L’ADN). On recueille ainsi des fragments d’ADN (mini satellites ou VNTR) qui sont ensuite classés selon leur taille par la technique de l’électrophorèse (méthode scientifique consistant en l’étude du déplacement des molécules pour les identifier, ce qui permet de déterminer la taille des mini satellites analysés).

Enfin, le laboratoire va comparer la taille des mini satellites analysés pour chaque personne ; si la taille des mini satellites correspond pour moitié aux données génétiques du père présumé, alors la filiation est établie. Plus de détails sur le site www.europaternite.fr