2018 la fièvre est arrivée en France
Santé

La grippe est bien arrivée en France : bienvenue en 2018 !

Comme chaque année, les médecins scrutent avec attention l’arrivée de l’épidémie de grippe. En guise de cadeau pour cette nouvelle année 2018, il semble bel et bien que la grippe a fait son apparition sur le territoire français !

La grippe s’installe doucement mais sûrement

Comme le signale le Dauphiné Libéré, en dehors de la Corse, l’ensemble de la France métropolitaine est désormais touchée par la grippe. Certaines régions sont plus particulièrement exposées que d’autres. Ainsi, on rencontre une forte densité de malades en Bretagne, mais également en Ile de France ainsi que sur les bords de la Méditerranée.

Selon Santé publique France, l’épidémie de grippe est déclarée en France métropolitaine. Elle s’étend sur l’ensemble du territoire, hormis la Corse. Au milieu du mois de décembre, seules huit régions avaient passé ce seuil épidémique.

Les virus détectés sont « essentiellement de sous-type A (H1N1) », précise l’agence nationale de santé publique.

Du 18 au 24 décembre, 6213 passages aux urgences pour syndrome grippal ont été signalés et 15% des consultations de SOS Médecins ont eu pour motif un syndrome grippal, ajoute Santé publique France.

Au niveau régional, les taux d’incidence les plus élevés ont été observés en Ile-de-France (510 cas pour 100 000 habitants), Provence-Alpes-Côte d’Azur (495 cas pour 100 000 habitants) et Bretagne (432 cas pour 100 000 habitants).

 

Comment détecter une grippe ? Les symptômes à connaître.

Quand on parle de grippe, on parle bien souvent d’état grippal. Dans l’absolu, il ne faut pas confondre un état grippal avec l’épidémie à proprement parler de la grippe. Il est donc important de connaître les symptômes associés à ces 2 troubles, même si certains sont évidemment communs.

SYMPTÔMES DE L’ÉTAT GRIPPAL (OU SYNDROME GRIPPAL)
Plusieurs caractéristiques permettent de distinguer le syndrome grippal de la vraie grippe. Les symptômes du syndrome grippal sont souvent passagers et d’intensité modérée. Les responsables de ces « fausses grippes » sont des virus respiratoires syncytial (VRS), les virus para-influenza, les adénovirus, les rhinovirus, les entérovirus, les coronavirus…

SYMPTÔMES DE LA VRAIE GRIPPE, D’ORIGINE VIRALE ET SAISONNIÈRE
A contrario, la vraie grippe, saisonnière et virale, se caractérise par des symptômes d’une forte intensité survenant brutalement :

Une fièvre intense (autour de 39°C);
Une fatigue intense (asthénie);
Des maux de tête (céphalées);
Des courbatures (douleurs musculaires et articulaires diffuses);
Des frissons ;
Parfois une toux et une congestion nasale…

Source : Doctissimo