dépendance aux jeux d'argent
Santé

Tout savoir sur la dépendance aux jeux d’argent

Les jeux d’argent peuvent sembler attractifs pour certains, mais pour d’autre, jouer devient une envie continue, une nécessité, une obsession ou autrement dit, une dépendance.

Elle peut se centrer sur un seul type de jeux comme des machines à sous, des jeux de casino, des jeux en ligne ou autre forme, mais peut aussi prendre toutes les formes possibles à la fois.

Qu’est-ce qu’une dépendance ?

Une dépendance est un état psychologique, et peut aussi être physique, où la personne concernée ressent un besoin irrépressible et continu pour une chose en particulier (alcool, cigarette, jeux d’argent, etc.).

Elle est accompagnée d’un désir de plus en plus important d’assouvir ses pulsions et d’une incapacité à se restreindre et être raisonnable. De plus, une dépendance peut avoir des conséquences considérables sur les aspects sociaux, professionnels ainsi que familiaux et peut entrainer une destruction physique ou psychologique.

La dépendance aux jeux n’est pas différente et l’Association américaine de psychologie a décidé de reconnaitre et de placer classer l’addiction comme trouble psychologique.

Quels sont les signes d’une dépendance aux jeux d’argent ?

Tout d’abord, il faut noter qu’une dépendance aux jeux d’argent peut concerner tous les jeux d’argent : courses hippiques, bingo, jeux de cartes, jeux de dés, loterie, machines à sous et paris sportifs.

Par ailleurs, une dépendance montre souvent les mêmes signes et la dépendance aux jeux d’argent peut présenter les symptômes tels que :

  • Un désir continu et croissant de se rendre dans un casino, de parier ou de jouer en ligne accompagné d’une impossibilité de se contrôler et se restreindre, entrainant une mise toujours plus élevée.
  • Un éloignement, voir un isolement de la personne concernée par la dépendance.
  • Un endettement progressif qui peut mener à une « mort financière », une dette beaucoup trop importante pour être remboursée, de multiples prêts et aussi une perte des biens matériels afin de rembourser les dettes et prêts.

De plus, une dépendance peut en amener une autre et un addict aux jeux d’argent peut aussi devenir addict à l’alcool ou la cigarette, par exemple.

Comment sortir de la spirale de la dépendance ?

La première chose à faire ne dépend que de l’addict : il faut que la personne s’en rende compte et veuille s’en sortir. Si elle ne s’en rend pas compte ou qu’on la force à arrêter et se sevrer, il y a un très grand risque d’échec. 

Ensuite, la meilleure chose est d’en parler avec des addictologues, des spécialistes des addictions qui aideront la personne dépendante à se reprendre en main et les suivront tout au long du processus de « sevrage » des jeux d’argent.

De plus, la personne concernée, accompagnée de ses proches, peut mettre en places des méthodes telles que :

  • Donner ses cartes de crédit/portefeuille à un proche afin de gérer l’argent.
  • Éviter tant que possible de passer près d’un casino.
  • Utiliser des filtres sur les navigateurs pour ne pas pouvoir accéder à des sites de jeux en ligne.
  • Se rendre dans des réunions de groupes d’entraide pour avoir d’autres personnes dans le même cas et trouver des personne addict ou anciennement addict pour aider à sortir de la spiral infernale de l’addiction.

Chaque personne aura ses méthodes et certaines pourraient ne pas fonctionner, mais si c’est le cas, il ne faut surtout pas abandonner.