Santé

Les éléments à connaitre sur le cancer des ovaires

Le cancer des ovaires concerne généralement les femmes âgées de plus de 50 ans. Il s’agit d’une maladie un peu délicate, car celle-ci s’avère difficile à examiner. En effet, les symptômes de cette dernière sont discrets et peu particuliers. En savoir un peu plus en détail dans l’article qui suit.

Quels sont les symptômes du cancer des ovaires ?

Dans la majorité des cas, le cancer des ovaires est une tumeur épithéliale qui se développe depuis les cellules superficielles de cet organe. Il peut s’agir également des adénocarcinomes qui touchent principalement les femmes ménopausées. Les causes de cette maladie sont méconnues, mais selon les professionnels de la santé, certains facteurs sont susceptibles de favoriser le risque de celle-ci. Ce sont l’âge, l’obésité, l’absence de grossesse et l’utilisation d’une hormonothérapie durant plus de 5 ans. En outre, l’hérédité a également une part importante sur ce type d’altération de santé.

Le cancer des ovaires est très souvent diagnostiqué à un stade déjà avancé, car celui-ci n’entraîne pas des symptômes spécifiques. Cependant, certains signes peuvent être associés à cette maladie. Il y a entre autres la sensation de ballonnement constant. Les femmes touchées peuvent également éprouver une sensation d’inconfort au niveau de la région pelvienne et dans le ventre. En outre, une perte de poids rapide hors régime peut être constatée. Il peut s’agir également d’une miction fréquente, d’un trouble gynécologique tel qu’un saignement anormal, une perturbation de règles ou également une perte vaginale atypique. Par ailleurs, les personnes concernées pourront avoir un maux de tête et de la fatigue.

Comment traiter cette maladie ?

Le traitement de cancer ovarien requiert principalement une chimiothérapieÀ ce propos, le professionnel pourra enlever les ovaires bien sûr, mais aussi d’autres organes comme les trompes de Fallope, le col de l’utérus et l’utérus. Certains ganglions lymphatiques et une partie du tissu adipeux peuvent également être visés. Toutefois, si cette maladie est diagnostiquée à un stade précoce et que la femme touchée souhaite encore avoir des enfants, une autre solution est envisageable. C’est le cas de l’ablation d’un ovaire et d’une trompe de Fallope uniquement.

L’approche Beljanski est une autre alternative pour soigner le cancer des ovaires. Il s’agit d’une méthode naturelle visant à réduire les effets secondaires du traitement conventionnel sur les personnes concernées. Celle-ci a également pour but de maximiser la suppression de cellules indésirables et également de restaurer au mieux leur immunité. En effet, ce type de traitement fait usage d’un extrait de Pao pereira, communément appelé Poirier du Brésil. Ce dernier inhibe efficacement la croissance des cellules responsables de cette maladie tout en induisant l’apoptose. Ainsi, selon l’étude effectuée à l’occasion, ce produit a une activité anti tumorale très efficace. Également, celui-ci est en mesure d’optimiser l’effet des médicaments lors d’une chimiothérapie.